SYNOPSIS

Entre 1914 et 1918, ce ne sont pas moins de onze millions d’équidés qui rejoignirent le front occidental. Leur rôle durant ce conflit a été si fondamental que les historiens s’accordent désormais à dire que sans ces animaux, la guerre n’aurait pu être faite et encore moins gagnée…

SERGE TIGNÈRES

Diffuser, rêves et connaissances auprès du public le plus large possible, tous âges confondus.

M
E
N
T
I
O
N
S

L
E
G
A
L
E
S