SYNOPSIS
Après la perte de l’être aimé, comment aller au-delà de la blessure narcissique, de la douleur provoquée par le besoin d’être aimé pour se sentir exister ? Ce premier court-métrage, entre amour et horreur, retrace les méandres d’une prise de conscience universelle. En amour, c’est l’autre qui compte toujours plus que soi-même, où qu’il soit, quoiqu’il fasse ou quoiqu’il ait décidé de faire…
SERGE TIGNÈRES

Diffuser, rêves et connaissances auprès du public le plus large possible, tous âges confondus.

M
E
N
T
I
O
N
S

L
E
G
A
L
E
S